Le but de la thérapie de régression est de panser les plaies de l’âme. Rien n’est laissé de coté, aucune expérience humaine n’est refusée.

L’hypnose spirituelle repose sur le présupposé que l’âme ou « surconscient » survit à la mort physique et effectue des cycles de réincarnation afin d’évoluer et de progresser.

Les cicatrices endurées au cours du temps apparaissent comme autant d’attitudes, de comportements, de mécanismes de défense, de phobies ou de réactions de colère, de peur et de méfiance.

Leur origine est souvent enfouie dans la mémoire, oubliée depuis longtemps par l’esprit conscient, mais presque toujours, elles trouvent leurs racines dans un événement traumatique d’une incarnation antérieur.


L’hypnose régressive et spirituelle est une discipline bien établie depuis plusieurs décennies dans les pays anglo-saxons où elle représente 40% des consultations en hypnose. Dans le monde francophone, elle tend à prendre un essor notable depuis une quinzaine d’années.

Appréhendée de manière métaphorique et symbolique et loin de toute appartenance religieuse, l’hypnose spirituelle fait appel à une partie profonde et spirituelle de l’être.

Elle permet de comprendre certaines problématiques de notre vie actuelle pour les maîtriser, de renouer avec la raison pour laquelle nous sommes incarnés dans notre vie actuelle ou encore de comprendre certaines relations ou le rôle de certaines personnes que nous côtoyons.


Les raisons d’effectuer une régression


Il s’agit avant tout d’une démarche à caractère sacré et non pas d’une expérience de tourisme spirituel.
Cette exploration peut avoir différents objectifs selon la personne et peut être abordée par des axes différents :

1. Aider à vivre un processus de deuil, en entrant en contact avec des êtres chers décédés

Si cela favorise le bien-être global et l’évolution du client, il arrive que des êtres chers décédés se présentent durant une session dans l’entre-vies. Quand ce contact se produit, il est souvent touchant et apaisant pour le client.

2. Se libérer de la peur de la mort

Que le client ait mentionné ou non cet objectif au départ, la plupart des gens qui vivent une régression dans les vies antérieures ou dans l’entre-vies perdent la peur de la mort. Leur expérience leur procure une forte conviction intérieure que la mort n’est qu’un passage vers une autre vie, dans une dimension énergétique plus vaste.

3. Comprendre notre mission de vie

Un des principaux objectifs de l’hypnose spirituelle est de comprendre notre mission de vie, aussi appelée mandat d’incarnation ou contrat d’âme. Elle permet souvent aux clients de comprendre ce qu’ils sont venus apprendre, accomplir ou régler dans cette incarnation. D’ailleurs, les obstacles qui se présentent dans notre vie nous indiquent souvent la direction à suivre pour retrouver nos dons et talents véritables et ainsi, nous aligner sur notre mission de vie.

4. Comprendre notre nature spirituelle

Ce type d’expérience nous aide à comprendre, d’abord et avant tout, que nous sommes des êtres spirituels vivant une expérience humaine, plutôt que des êtres humains vivant une expérience spirituelle.

5. Comprendre l’origine de certains problèmes de santé et stimuler la guérison

Si cela est approprié pour le client, il lui arrive de découvrir la source d’un problème de santé récurrent. Cela peut stimuler le processus de guérison chez certains.

5. Comprendre l’origine de certains problèmes de santé et stimuler la guérison

Si cela est approprié pour le client, il lui arrive de découvrir la source d’un problème de santé récurrent. Cela peut stimuler le processus de guérison chez certains.

6. Comprendre le sens profond de certains défis, épreuves ou patterns dans notre vie

Une régression dans l’entre-vies peut permettre de recevoir certaines informations de la part des guides spirituels ou de la conscience supérieure, et de comprendre le sens profond de certains défis ou épreuves, ainsi que les apprentissages à en tirer.

7. Entrer en contact avec ses guides spirituels

Une régression dans l’entre-vies peut être la première occasion pour le client d’entrer en contact avec son ou ses guides spirituels, ces êtres spirituels qui accompagnent chacun de nous dans notre parcours d’évolution, que nous en soyons conscients ou non.

8. Rencontrer notre groupe d’âmes

Une régression dans l’entre-vies peut permettre de rencontrer ce qu’on appelle notre groupe ou famille d’âmes. Nous appartenons tous à une famille d’âmes, regroupement d’âmes qui ont tendance à se réincarner ensemble pour s’entraider sur leur chemin d’évolution.


Régressions
dans les vies antérieures


La thérapie spirituelle sort du temps linéaire newtonien pour découvrir la réalité d’un temps cyclique dans lequel le passé, le présent, le futur se confondent dans un espace délocalisé.

Tout est lié. tout est interdépendant, tout est en correspondance.

Plusieurs raisons peuvent pousser à se diriger vers une régression dans les vies passées :

Explorer son passé et se voir, se sentir dans des personnages, des époques et des lieux différents comme une excursion à travers le temps.

Débloquer une situation de la vie présente, un schéma ou des comportements répétitifs, comprendre des relations interpersonnelles problématiques, des peurs, des phobies…la thérapie spirituelle sort du temps linéaire newtonien dans lequel le passé, le présent, le futur se confondent dans un espace délocalisé. En agissant aujourd’hui, on peut changer un passé révolu depuis plusieurs siècles et de la même manière, en changeant un acte ou une décision de la vie passée, on transforme sa vie actuelle.

Contacter la créativité et réactiver une faculté spécifique comme l’art, la musique, la dance ans tout autre domaine tel le leadership, le charisme, la facilité d’expression, et se reconnecter à ce don par le biais d’une régression dans une vie antérieure.

Durée de la séance
de 1h30 à 2h
90 €


Libération d’âmes,
d’énergies résiduelles


Il arrive qu’au cours de notre existence, des événements plus au moins traumatiques viennent affecter notre quotidien : décès d’un proche, maladies, opération chirurgicale, chocs émotionnels, déménagements, l’abus d’alcool ou de psychotropes etc …Il en résulte parfois un sentiment d’étrangeté à soi-même caractérisé par certains signes inhabituels :

 

  • Apathie, manque d’énergie
  • Changements de personnalité et humeur instable
  • Dialogue interne intense
  • Dépendances aux drogues (alcool inclus)
  • Comportements impulsifs
  • Troubles de la mémoire
  • Difficulté de concentration
  • Accès soudain d’angoisse ou de dépression
  • Apparition de symptômes physiques sans causes apparentes
  • Agitation nocturnes
  • Tremblements, mouvements incontrôlés
  • Sensation d’une présence

Ces signes témoignent souvent de la présence d’un résidu émotionnel ou psychique qui n’appartient pas à la personne qui le vit. Certains parleront d’interférences d’âmes de défunts avec les vivants, d’autres d’informations n’appartenant pas à la personne ou d’énergies résiduelles extérieures. Quelque soit la croyance de la personne, La libération sous hypnose laisse apparaître des changements flagrants, immédiats et résolutoires chez la personne.

Durée de la séance
de 1h30 à 2h
90 €


L’Entre-deux vies


Mis en avant par le Dr Raymond Moody dans les années 70 lors de l’étude des EMI (Expériences de Mort Imminente), de nombreux témoignages font état d’un scénario souvent identique, la personne a l’impression de sortir de son corps. Son «âme»s’engage dans un tunnel au bout duquel resplendit une lumière extraordinaire.

Dans un lieux de paix et de beauté, elle est accueillie par un être de lumière qui lui fait entrevoir chacun des événements marquant de sa vie et répond à ses questionnements profonds.

Le sujet plongé en transe légère raconte ce qu’il vit, et l’hypnothérapeute le guide pas à pas. En une fraction de seconde, le sujet fait des sauts dans le temps et dans l’espace à différents moments d’une une vie particulière pour en capter la quintessence, ou des sauts dans une autre vie encore, à la recherche d’éléments particuliers.

Au programme régression, exploration et résolution. Allongé confortablement le patient va raconter au thérapeute attentif tout ce qu’il voit, entend, vit et ressent (oui, le sujet parle sous hypnose).

Les épisodes vécus peuvent être interprétés comme de grandes métaphores élaborées par l’inconscient, ou comme des vies antérieures selon les croyances de chacun, tout cela n’a que peu d’importance, en fait ce qui compte c’est les très beaux changements immédiats et définitifs que l’on peut observer à la suite de ces séances dans la vie concrète.

Carine Dutertre AccueilHypnose Régressive & Symbolique